Santé femmes

À quoi vous devez vous attendre si vous décidez de subir un avortement

L'avortement est une interruption volontaire de grossesse au moyen d'une intervention chirurgicale ou de médicaments. Au Canada, plus de 90 % des avortements sont effectués au cours des 12 premières semaines de grossesse. Dans certaines circonstances, un avortement peut être pratiqué jusqu'à la vingtième semaine de grossesse; l'intervention est cependant plus simple et moins dangereuse lorsqu'elle est pratiquée plus tôt.

plus >>>

Avortement

Il est souvent difficile de prendre à l'improviste une décision concernant notre santé; c'est aussi le cas lorsqu'il s'agit de prendre une décision concernant une grossesse non désirée. Souvent, une telle grossesse signifie que la femme devra, pour l'une des premières fois de sa vie, prendre une décision concernant sa santé, et cette décision aura des répercussions sur sa vie future.

plus >>>

L'aspiration et curetage

En quoi consiste l'intervention ?

Il s'agit d'une intervention chirurgicale consistant à vider l'utérus de son contenu au moyen d'un appareil mécanique d'aspiration.

plus >>>

L'aspiration manuelle intra-utérine (AMIU)

En quoi consiste l'intervention ?

Il s'agit d'une intervention simple effectuée au tout début de la grossesse, qui consiste à vider l'utérus de son contenu par aspiration au moyen d'une seringue.

plus >>>

L'avortement non chirurgical

L'avortement non chirurgical consiste en l'évacuation du contenu de l'utérus au moyen de médicaments. Il peut être pratiqué uniquement au début de la grossesse.

plus >>>

La dilatation et expulsion

En quoi consiste l'intervention ?

Il s'agit d'une intervention qui peut être pratiquée tard au cours de la grossesse. L'avortement par dilatation et expulsion consiste à élargir le col de l'utérus et à vider l'utérus de son contenu au moyen d'un appareil d'aspiration.

plus >>>

Syndrome prémenstruel (SPM) et trouble dysphorique prémenstruel

Certaines femmes souffrent de malaises au début du cycle menstruel. Ces symptômes (appelés « syndrome prémenstruel » ou « SPM ») varient d'une instabilité émotive générale à de sévères crampes et ballonnements. Par contre, pour certaines femmes, les symptômes du SPM peuvent être beaucoup plus sévères et être, en fait, reliés à un autre problème, appelé le trouble dysphorique prémenstruel. Il est important de distinguer l'un de l'autre. Le trouble dysphorique prémenstruel peut être assez bouleversant s'il n'est pas traité.
www.checkupfromtheneckup.ca/fr/pms.html

Bien vivre son orientation sexuelle

Syndrome prémenstruel (SPM) et trouble dysphorique prémenstruel

Certaines femmes souffrent de malaises au début du cycle menstruel. Ces symptômes (appelés « syndrome prémenstruel » ou « SPM ») varient d'une instabilité émotive générale à de sévères crampes et ballonnements. Par contre, pour certaines femmes, les symptômes du SPM peuvent être beaucoup plus sévères et être, en fait, reliés à un autre problème, appelé le trouble dysphorique prémenstruel. Il est important de distinguer l'un de l'autre. Le trouble dysphorique prémenstruel peut être assez bouleversant s'il n'est pas traité.
checkupfromtheneckup.ca/fr/pms.html

Ménopause

On considère qu'une femme est en ménopause lorsqu'elle n'a pas eu de menstruations pendant 12 mois consécutifs. La ménopause survient habituellement vers l'âge de 50 ans. Lorsqu'elle survient avant l'âge de 40 ans, elle est considérée comme prématurée.

Ménopause et les problèmes psychosexuels

En plus de symptômes physiques, le déclin hormonal peut aussi entraîner maux de tête, « mal-être » général, problèmes de concentration et de mémoire, irritabilité, anxiété, affects dépressifs et dysfonctionnements sexuels.
Cliquer : La ménopause et les problèmes sexuels

Ménopause et périménopause: diète spéciale

Voici des recommandations pour atténuer certains symptômes et prévenir certaines maladies reliées à la ménopause : bouffées de chaleur, perturbation de l'humeur, troubles du sommeil, sécheresse de la peau, légère prise de poids, cancer du sein, ostéoporose et maladies cardiovasculaires.
Cliquer : Ménopause et périménopause: diète spéciale

Prévention des facteurs de risque - Facteurs de risque exclusifs aux femmes

Les femmes vivent plus longtemps et n'ont jamais été en aussi bonne santé. C'est pourquoi il est très important de prévenir les principales causes de mortalité chez les Canadiennes : les maladies du coeur et les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Bien que les principaux facteurs de risques, signes avant-coureurs et symptômes soient les mêmes chez les deux sexes, certains aspects de la santé cardiovasculaire uniques aux femmes méritent d'être connus.
Cliquer: Les problèmes de santé reliés aux maladies du cœur et au AVC réservés aux femmes

Prévention des facteurs de risque - Facteurs de risque exclusifs aux femmes

Les femmes vivent plus longtemps et n'ont jamais été en aussi bonne santé. C'est pourquoi il est très important de prévenir les principales causes de mortalité chez les Canadiennes : les maladies du coeur et les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Bien que les principaux facteurs de risques, signes avant-coureurs et symptômes soient les mêmes chez les deux sexes, certains aspects de la santé cardiovasculaire uniques aux femmes méritent d'être connus.
Cliquer: Les problèmes de santé reliés aux maladies du cœur et au AVC réservés aux femmes

L'ostéoporose

L'ostéoporose est une maladie qui cause l'amincissement et la fragilisation des os. Une femme sur quatre et au moins un homme sur huit âgés de plus de 50 ans souffrent d'ostéoporose.Une alimentation riche en calcium est un facteur cle dans la prévention de l'ostéoporose. L'activité physique occupe un rôle important dans la réduction de risque et dans le traitement de l'ostéoporose.
Cliquer : Données et statistiques sur l'ostéoporose
Nutrition
L'activité physique

Le nodule thyroïdien

Plus fréquent chez les femmes
Cliquer : Le nodule thyroïdien

Auto-examen des seins (AES)

Quoiqu'il n'y ait aucun moyen infaillible de prévenir le cancer du sein, l'auto-examen peut mettre les chances de votre côté, selon votre âge et vos antécédents médicaux. Demandez à votre médecin si l'auto-examen des seins peut vous être avantageux. Le cas échéant, suivez les directives décrites ici-bas.
www.breastselfexam.ca/french/index.html
La santé de vos seins

Ce que vous pouvez faire

Détection précoce et dépistage

Information à l'intention des femmes. Les cancers du sein , col de l'utérus, peau et colorectal peuvent être détectés très tôt à l'aide de tests de dépistage ou en consultant son médecin lorsque des signes ou des symptômes apparaissent.

Comprendre le diagnostic

Cancer du sein

Comment réduire votre risque personnel

Cancer du sein

Comprendre le diagnostic

Les questions à poser sur le cancer du sein

Un aide-mémoire pour les femmes, sur les questions que l'on se pose lors du diagnostic, avant et après chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l'hormonothérapie, la reconstruction et les prothèses mammaires. etc…

Comprendre les traitements du cancer du sein

Guide pour les femmes

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire

Un guide pour les femmes

Pensez ovaires

Faits sur le cancer de l?ovaire au Canada

Cancer de l'ovaire

Comprendre le diagnostic

Cancer de l'utérus

Comprendre le diagnostic

Cancer du col de l'utérus

Comprendre le diagnostic

La vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)

Malgré les doutes persistants entourant la pertinence et l'innocuité du vaccin contre le VPH, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a décidé d'instaurer un programme national de vaccination visant les petites filles de 9 ans, en 4e année du primaire, afin de les protéger contre le cancer du col de l'utérus qui est causé dans presque 100% des cas par le VPH..